Au Texas, une ville “sanctuaire pour les enfants à naître”

Publié le 14 Juin, 2019

Une petite ville du Texas aux Etats-Unis, Waskom, a localement interdit l’avortement et s’est érigée en « ville sanctuaire pour les enfants à naître ». La ville est située sur la frontière et les élus municipaux craignaient que les nouvelles restrictions de la Louisiane en la matière n’incitent les femmes à se rendre au Texas pour y subir l’intervention.

 

L’ordonnance est en grande partie symbolique, car personne ne pratiquait d’avortement dans la ville ou n’avait exprimé le désir d’y recourir.

 

Le procureur Kurt Truelove s’attend à une contestation en justice.

Washington Times (13/06/2019) – Texas city bans abortion, says it’s a ‘sanctuary’ for unborn

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres