Au Texas, une ville « sanctuaire pour les enfants à naître »

Publié le : 14 juin 2019

Une petite ville du Texas aux Etats-Unis, Waskom, a localement interdit l’avortement et s’est érigée en « ville sanctuaire pour les enfants à naître ». La ville est située sur la frontière et les élus municipaux craignaient que les nouvelles restrictions de la Louisiane en la matière n’incitent les femmes à se rendre au Texas pour y subir l’intervention.

 

L’ordonnance est en grande partie symbolique, car personne ne pratiquait d’avortement dans la ville ou n’avait exprimé le désir d’y recourir.

 

Le procureur Kurt Truelove s’attend à une contestation en justice.

<p>Washington Times (13/06/2019) - Texas city bans abortion, says it's a 'sanctuary' for unborn</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres