Au Canada, l’accès à la pilule abortive est facilité

Publié le : 17 avril 2019

Au Canada, les médecins peuvent désormais prescrire la pilule abortive Mifegymiso sans devoir procéder au préalable à une échographie. Le Mifegymiso est une combinaison de deux pilules prescrites par un médecin aux patientes qui demandent à mettre fin à une grossesse. Sa prescription est interdite au-delà de neuf semaines ou dans les cas de grossesse extra-utérine. Aussi, son usage requiert-il toujours une échographie lorsque l’âge gestationnel est inconnu ou qu’une grossesse extra-utérine est suspectée.

 

Cependant, afin de faciliter l’accès à cette pilule, en particulier dans les régions où les délais pour une échographie sont plus longs, le ministère de la santé canadien vient de revenir sur cette obligation dans un communiqué. Les prescripteurs devront se fier à leur seul diagnostic pour déterminer l’âge gestationnel et exclure une grossesse extra-utérine.

 

Pour aller plus loin :

Le remboursement de la pilule abortive fait grimper le nombre d’IVG au Canada

La prise de pilule abortive autorisée jusqu’à 9 semaines de grossesse au Canada

Canada : la pilule abortive délivrée gratuitement en Nouvelle-Ecosse

 

 

<p>Global News.ca, Amanda Connolly (16/04/2019)</p> <p> </p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres