Assistance médicale à la procréation : bilan et perspectives

Publié le 25 Mar, 2005

Les 20èmes journées de techniques avancées en gynécologie-obstétrique, assistance médicale à la procréation (AMP), périnatalogie et pédiatrie se sont tenues à Fort-de-France. Le Pr André Van Steirteghem (VUB, université de Bruxelles), un des présidents de ces journées, est revenu sur les réalisations effectuées en 25 ans dans ce domaine et sur les défis à venir. Selon lui, 1,5 million d’enfants sont nés par AMP depuis 25 ans dans le monde.

Il montre que les causes de la stérilité n’ont pas évolué : 24 % à 28 % pour les troubles de l’ovulation, de 23 % à 27 % pour les anomalies du sperme, 20 % à 25 % pour la stérilité tubaire,…

Selon lui, 20 à 30 % des enfants issus d’une procréation médicalement assistée sont des enfants nés par Icsi (injection du spermatozoïde directement dans l’ovule). Le critère d’évaluation des résultats de la FIV et de l’Icsi n’est plus uniquement l’obtention d’une grossesse mais aussi la naissance d’un enfant sain. Actuellement, l’Université de Bruxelles mène des études de suivi sur plus de 10 000 enfants nés par AMP, à la naissance, à 1 an, 2, 5 et 8 ans.

Le Pr Van Steirteghem explique que le défi à venir est d’obtenir une grossesse unique par intervention, les grossesses multiples comportant trop de risques pour la mère et les enfants. Pour y parvenir, il préconise de mieux informer les couples, d’améliorer la sélection embryonnaire par le dépistage pré-implantatoire (afin de ne pas réimplanter les embryons porteurs d’une maladie génétique), d’optimiser les protocoles de congélation et de décongélation des embryons…

Le Quotidien du Médecin (Dr Lydia Marie-Scemama) 24/03/05

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres