Arkansas : la limite pour une IVG passe de 20 à 18 semaines

Publié le 18 Mar, 2019

Asa Hutchinson, gouverneur de l’Arkansas aux Etats-Unis, a signé vendredi la proposition de loi interdisant l’avortement au-delà de 18 semaines de grossesse (cf. Deux initiatives législatives pro-vie aux USA). Alors que le Parlement et la Chambre de l’Etat ont déjà voté en faveur du projet de loi, la signature du gouverneur a pour effet de la promulguer.

 

Cette nouvelle loi abaisse le seuil d’interdiction de l’IVG de 20 semaines à 18 semaines, prévoyant des exceptions en cas de viol, d’inceste ou d’urgence médicale. Elle entrera en vigueur 90 jours après la levée officielle de la session législative en cours, qui devraient avoir lieu en mai 2019.

 

Les opposants ont déjà annoncé leur intention de contester la loi devant les tribunaux.

Washington Times (15/03/2019) – Arkansas governor signs 18-week abortion ban into law

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres