Approbation définitive du coeur artificiel CARMAT au « Forfait Innovation », son action à la hausse

Publié le : 8 avril 2020

La société CARMAT a annoncé que « la Haute Autorité de Santé (HAS) a donné son accord définitif pour initier une étude clinique du dispositif CARMAT dans le cadre du programme Forfait Innovation ».

 

L’étude, appelée EFICAS, « devrait inclure 52 patients implantés avec le cœur CARMAT en tant que pont à la transplantation ». Son objectif est d’assurer « la survie à 180 jours après l’implantation du dispositif sans accident vasculaire cérébral invalidant ou la conduite vers une transplantation cardiaque réussie dans les 180 jours suivant l’implantation ».

 

La société qui avait déjà obtenu « l’autorisation de mener une telle étude de la part de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et du Comité de Protection des Personnes (CPP) Île-de-France X », « va maintenant initier des discussions budgétaires avec le Ministère des Solidarités et de la Santé ».

 

Après cette annonce, l’action CARMAT a grimpé « de plus de 8% », s’établissant « à 16,60 euros » mardi. Pour le groupe Portzamparc qui accompagne les investisseurs privés en bourse, les « démarches similaires » initiées aux Etats-Unis (cf. Le coeur artificiel Carmat reçoit l’approbation américaine pour un essai clinique de 10 patients) permettront, « en cas de succès », « de réduire les coûts de développement clinique ». L’analyste « vise un cours de 22,90 euros en restant à l’achat sur le dossier ».

 

Pour aller plus loin :

Cœur artificiel CARMAT : un patient en vie depuis deux ans avec sa bioprothèse

Cœur artificiel Carmat : la HAS valide un nouvel essai clinique en France, via le « forfait innovation »

Cœur artificiel Carmat : un 12e patient implanté en République tchèque

<p>Communiqué CARMAT (06/04/2020) – Boursorama (07/04/2020)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres