Angleterre : naissance d’un nouveau bébé médicament

Publié le : 19 juin 2003

Michelle et Jayson Whitaker, parent d’un petit garçon de 4 ans, Charlie, qui souffre d’une maladie très rare et potentiellement incurable, viennent de donner naissance à Jamie, un enfant sélectionné génétiquement pour soigner son frère malade.

 

D‘après le père de Charlie, la sélection des embryons a permis de faire passer de 25% à 98% le taux de chance de donner naissance à un enfant parfaitement compatible avec son frère malade.

 

Pour cela le couple s’est rendu aux Etats-Unis, une telle procédure n’étant pas autorisée en Grande Bretagne. Cette naissance relance le débat autour des bébés médicaments, dénommés « designer babies » en Angleterre.

 

Rappelons que la Human Fertilisation and Embryology Authority admet la sélection d’embryons pour empêcher la naissance d’enfants porteurs d’anomalies génétiques, mais n’autorise pas la sélection d’embryons dans le cadre de bébés médicaments.

 

Une autre affaire est actuellement en cours en Grande Bretagne. Elle concerne un couple, Raj et Shahana Hashmi, qui vient d’être autorisé à donner naissance à un bébé sélectionné génétiquement pour soigner son frère malade.

 

Contrairement à la famille Whitaker, la maladie dont souffre le jeune Zain est héréditaire. Le couple souhaite donc sélectionner un embryon qui sera d’une part non porteur de la maladie et qui d’autre part pourra sauver son frère malade.

<p>BBC News 19/06/03</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres