Allemagne : une cyber-attaque conduit au décès d’un patient

Publié le : 21 septembre 2020

En Allemagne, une enquête pour homicide a été ouverte suite à la mort d’une patiente dans la nuit du 11 septembre. L’hôpital de Düsseldorf n’avait pas pu l’admettre « parce que ses systèmes avaient été mis hors service par une cyber-attaque ». La patiente, dirigée vers la ville Wuppertal située à 30 km, est décédée dans l’ambulance qui l’y conduisait.

Le 10 septembre, l’hôpital universitaire de Düsseldorf avait été touché par une attaque avec demande de rançon. Et « l’agence allemande de cybersécurité, l’Office fédéral pour la sécurité de l’information, a été appelée pour renforcer les systèmes de l’hôpital ». Son directeur, Arne Schönbohm, a déclaré que la faille « était connue depuis décembre 2019 ». Il a appelé les établissements à « ne pas retarder les mises à jour de sécurité informatique ».

Selon Ciaran Martin, ancien directeur du Centre national de cybersécurité britannique, il s’agirait du premier cas d’une cyber-attaque ayant entraîné la mort d’un être humain.

 

Source : The Guardian, Reuters (18/09/2020)

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres