Allemagne : « oui » à l’importation de cellules souches embryonnaires

Publié le 29 Avr, 2002

Jeudi dernier le Parlement allemand a donné son accord à l’importation sous stricte contrôle de cellules souches embryonnaires humaines  pour la recherche. Cette loi dont le principe avait été adopté en janvier dernier (cf. revue de presse du 31/01/02) est passé avec 369 voix contre 190.

Elle va permettre l’importation de cellules souches pour des projets qualifiés « d’importance majeure ». Seules l’importation de cellules embryonnaires produites avant le 1er janvier 2002 sera autorisée.

Le chancelier Gerhard Schröeder était favorable à l’importation de ces cellules souches embryonnaires afin d’éviter que l’Allemagne ne prenne du retard en matière de recherche. Le président Johannes Rau a demandé la plus grande prudence en faisant référence aux expériences humaines nazies. L’église de son côté s’est opposé à l’adoption de cette loi.

Agence Presse 25/04/02 – Le Quotidien du Médecin 30/04/02

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

blood-1813410_1920
/ Génome

Hémophilie A : des résultats positifs de la thérapie génique Pfizer en phase III

Mercredi, l’entreprise Pfizer a annoncé que sa thérapie génique l’hémophilie A, a été « couronnée de succès » lors d'un ...
Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »
/ Genre

Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »

La WPATH a recommandé la prescription de « bloqueurs de puberté » et d’hormones du sexe opposé, sans attendre les conclusions ...
Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise
/ Don d'organes

Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise

Plusieurs mesures sont envisagées : augmenter les échanges transfrontaliers, le recours aux donneurs « marginaux » ou la généralisation du consentement présumé ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres