Allemagne : L’ordre des médecins adopte des résolutions

Publié le : 17 juin 2011

Lors de leur congrès annuel, les délégués de l’Ordre des médecins allemands ont adopté plusieurs résolutions destinées à éclairer les parlementaires en vue de la réforme à venir du Code de déontologie médicale.

Les délégués se sont d’abord penchés sur la question du don d’organes. Ils ont appelé à une plus grande incitation au don par le biais de campagnes de communication pour lutter contre "la pénurie". En Allemagne, le consentement explicite du donneur et, à défaut, celui de sa famille est nécessaire pour pratiquer un prélèvement d’organes. L’Ordre des médecins a refusé d’instituer un système de consentement présumé.

Il a par ailleurs manifesté son opposition au suicide médicalement assisté et il a encouragé le développement des soins palliatifs.

Enfin, les résolutions adoptées admettent l’ouverture du diagnostic préimplantatoire (DPI) pour des cas très limités et selon des conditions strictes. Le DPI est actuellement interdit en Allemagne.

Le Quotidien du médecin (Denis Durand de Bousingen) 16/06/2011

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres