Alberta : vers un congé pour deuil en cas d’avortement ?

Publié le 16 Mai, 2022

Mardi dernier, le ministre albertain du Travail et de l’Immigration, Kaycee Madu, a confirmé qu’un amendement proposé au projet de loi 17[1] permettrait « aux personnes ayant vécu un deuil à la suite d’un avortement de bénéficier d’un congé ». L’objet de cet amendement est l’extension du « congé de deuil » à « toute grossesse qui se termine par un résultat autre qu’une naissance vivante », « quel que soit la raison ou le moment de la fin de la grossesse ». « Tous les parents endeuillés » pourraient en bénéficier, «  que ce soit le père ou la mère, qu’ils soient parents biologiques, adoptifs ou porteurs ».

Dans sa version initiale, le projet de loi accordait trois jours de congé sans solde aux parents ayant vécu une fausse couche ou l’accouchement d’un enfant mort-né. Pour le député Mark Smith qui soutient l’amendement, « le temps de deuil est nécessaire même lorsque la perte de la grossesse est le résultat d’un avortement ». « Leur chagrin est réel », insiste-t-il,

Le projet de loi doit être débattu « dans les prochains jours », alors que les cliniques d’avortement au Canada se sont déclarées prêtes à pratiquer des avortements pour des femmes américaines, en cas d’annulation de l’arrêt Roe vs. Wade.

 

[1] « Le projet de loi 17 modifie l’article du code provincial des normes du travail qui accorde un congé avec protection de l’emploi aux employés qui doivent faire face au décès d’un membre de leur famille. »

Sources : Radio Canada (11/05/2022) ; Journal de Montréal, QMI (07/05/2022)

Partager cet article

Synthèses de presse

14_gpa
/ PMA-GPA

GPA : un site internet « manifestement illicite »

Le 23 Novembre, la Cour de Cassation a confirmé le caractère « manifestement illicite » d’un site internet proposant des services de ...
Des implants redonnent la parole aux personnes paralysées
/ Transhumanisme

Des implants redonnent la parole aux personnes paralysées

A l’aide d’interfaces cerveau-ordinateur (BIC), les scientifiques apprennent à traduire les signaux du cerveau de personnes paralysées en mots et ...
La FDA approuve une thérapie génique contre l’hémophilie
/ Génome

La FDA approuve une thérapie génique contre l’hémophilie

La thérapie génique Hemgenix est destinée aux patients atteints d’hémophilie. Le prix de ce traitement s'élève à 3,5 millions de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres