Alain Cocq est décédé en Suisse par suicide assisté

Publié le 16 Juin, 2021

Alain Cocq, 58 ans, est décédé mardi matin à Berne, en Suisse. Il est mort par suicide assisté, en présence de Jean-Luc Romero, président de l’ADMD, association qui milite pour la légalisation de l’euthanasie en France. Alain Cocq était également encouragé par François Lambert, « un de ses proches », avocat militant pour l’euthanasie et neveu de Vincent Lambert.

Alain Cocq a été diagnostiqué malade d’ischémie à l’âge de 23 ans. Une maladie rare définie comme l’ « arrêt ou insuffisance de la circulation du sang dans un tissu ou un organe ». En août 2020, il avait interpellé le président Emmanuel Macron, lui réclamant « d’autoriser le corps médical à lui prescrire du pentobarbital, un barbiturique puissant » à des fins euthanasiques. Il a ensuite tenté à deux reprises de se laisser mourir.

Source : AFP, Marjorie Boyet, Loïc Vennin et Daniel Abelous (15/06/2021) – Photo : Pixabay\DR

Partager cet article

Synthèses de presse

17_trisomie21
/ Diagnostic Prénatal

DPN : Un médecin accusé de “négligence” est acquitté

La mère a déclaré que s’ils avaient su que leur fille, née en 2011, était trisomique, elle aurait décidé d’avorter ...
Le Laos autorise la GPA et l’avortement
/ IVG-IMG, PMA-GPA

Le Laos autorise la GPA et l’avortement

Une nouvelle loi autorise la maternité de substitution et l’avortement, au Laos. Selon le ministère de la Santé, le nouveau ...
Carte d’identité en Argentine : H, F ou "X"
/ Genre

Carte d’identité en Argentine : H, F ou “X”

Il existe désormais 3 catégories possibles pour identifier le sexe du détenteur de documents d’identité : "masculin", "féminin", ou "X" ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres