Alain Cocq est décédé en Suisse par suicide assisté

Publié le 16 Juin, 2021

Alain Cocq, 58 ans, est décédé mardi matin à Berne, en Suisse. Il est mort par suicide assisté, en présence de Jean-Luc Romero, président de l’ADMD, association qui milite pour la légalisation de l’euthanasie en France. Alain Cocq était également encouragé par François Lambert, « un de ses proches », avocat militant pour l’euthanasie et neveu de Vincent Lambert.

Alain Cocq a été diagnostiqué malade d’ischémie à l’âge de 23 ans. Une maladie rare définie comme l’ « arrêt ou insuffisance de la circulation du sang dans un tissu ou un organe ». En août 2020, il avait interpellé le président Emmanuel Macron, lui réclamant « d’autoriser le corps médical à lui prescrire du pentobarbital, un barbiturique puissant » à des fins euthanasiques. Il a ensuite tenté à deux reprises de se laisser mourir.

Source : AFP, Marjorie Boyet, Loïc Vennin et Daniel Abelous (15/06/2021) – Photo : Pixabay\DR

Partager cet article

Synthèses de presse

pixabay_-pregnant-1245703_640
/ Tous les autres thèmes

Rupture prématurée du sac amniotique : des réparations spontanées grâce au fœtus

Des scientifiques japonais de l'université de Kyoto se sont penchés sur des cas où le sac endommagé « se répare de ...
L’impact de la grossesse sur le cerveau du père
/ Tous les autres thèmes

L’impact de la grossesse sur le cerveau du père

"L’expérience des soins apportés à un nourrisson peut laisser une trace dans le cerveau des nouveaux parents" ...
Inde : Quatre femmes décèdent dans un "camp de stérilisation"
/ IVG-IMG

Inde : Quatre femmes décèdent dans un “camp de stérilisation”

Fin août, quatre Indiennes sont décédées dans un "camp de stérilisation" à la périphérie de la capitale de l’Etat de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres