Aide médicale à mourir : L’élargissement aux mineurs en question au Canada

Publié le 28 Jan, 2016

Le groupe consultatif provincial territorial sur l’aide médical à mourir d’Ottawa a été auditionné mardi soir par les parlementaires. Ce groupe a rendu public en décembre son rapport (cf. Canada : La mort sur demande pour tout le monde ?) Leur position, « troublante » est que « l’aide médicale à mourir ne devrait pas être offerte seulement aux personnes majeures, mais devait être disponible pour tout malade capable d’y consentir clairement, quel que soit son âge ».

Sur le modèle des décisions médicales, Jennifer Gibson, coprésidente du groupe, plaide pour que « quelle que soit la définition retenue de ce qui constitue un adulte, la possibilité de demander l’aide médicale à mourir soit basée sur la capacité décisionnelle et non sur l’âge ».

 

Les parlementaires sont divisés sur le sujet : certains estiment que la dernière décision de la Cour suprême « interdit au Parlement d’élargir l’accès à des mineurs » (cf. Canada : le Parlement suivra-t-il la Cour Suprême sur l’aide à mourir ?). D’autres, au contraire,  soutiennent que « le Parlement peut aller plus loin que cet arrêt là », pour éviter « des litiges devant les tribunaux en vertu desquels des gens réclameront l’accès à l’aide médicale à mourir au nom de l’égalité ».

Le Devoir (27/01/2016)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Inde : « Personne, y compris un médecin, n’est autorisé à provoquer la mort d’une autre personne »
/ Fin de vie

Inde : « Personne, y compris un médecin, n’est autorisé à provoquer la mort d’une autre personne »

Le 2 juillet, la Haute Cour de Delhi a rejeté la requête demandant de constituer une commission médicale pour évaluer ...
Passeport
/ PMA-GPA

GPA : la Cour constitutionnelle colombienne demande de nouvelles règles face au risque d’apatridie

La Cour constitutionnelle colombienne a ordonné au ministère des affaires étrangères d’accorder la nationalité colombienne à une petite fille née ...
Pologne : le Parlement rejette une proposition de loi visant à décriminaliser l’avortement
/ IVG-IMG

Pologne : le Parlement rejette une proposition de loi visant à décriminaliser l’avortement

Le 12 juillet, le parlement polonais a rejeté, avec 218 voix contre 215, une proposition de loi visant à « décriminaliser ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres