Adoption d’une loi sur la fécondation in vitro en Pologne

Publié le : 25 juin 2015

Le Parlement polonais vient d’adopter un projet de loi sur la Fécondation In Vitro. Les députés de la plateforme civique et de gauche se félicitent de leur vote, tandis que les députés de droite et l’Eglise catholique manifestent leur opposition à ce texte. La Première ministre Ewa Kopacz se déclare « très heureuse » d’avoir « tenu ses promesses ».

 

Le projet de loi autorise la FIV pour les couples, mariés ou non. Les opposants à cette nouvelle loi dénonce « la porte entrouverte à la FIV pour les couples homosexuels, la GPA » et la « sélection des embryons ».  Le projet de loi fixe quelques conditions :

  • « Six embryons au maximum pourront être congelés »,
  • Le commerce et la destruction d’embryons sont interdits et punis de cinq ans de prison,
  • Les embryons « en surplus » pourront être donnés anonymement à d’autres couples.

 

Le projet de loi doit ensuite être adopté par le Sénat et promulgué par le Président.

<p>AFP (25/06/2015)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres