A propos du financement du Planning familial

Publié le 28 Jan, 2009

Le Monde revient sur la diminution de 42% des crédits alloués au Planning familial prévue par le projet de loi de finances 2009 (cf. Synthèse de presse du 27/01/09). Celui-ci bénéficie d’une aide publique parce qu’il relaie les politiques gouvernementales sur l’avortement ou la contraception. « Le budget d’une association sur cinq dépend à plus de 75% de ces subventions », note Le Monde. Secrétaire générale du mouvement français pour le planning familial (MFPF), Marie-Pierre Martinet ajoute que « certaines, notamment parmi les plus petites, fonctionnent à 10% grâce aux aides de l’Etat ».

Fondé en 1956, le Planning familial regroupe aujourd’hui 68 associations « œuvrant en faveur de la contraception, de l’avortement et, plus largement, de l’égalité hommes/femmes »..

Le Monde (Anne Chemin) 28/01/09

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »
/ Genre

Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »

La WPATH a recommandé la prescription de « bloqueurs de puberté » et d’hormones du sexe opposé, sans attendre les conclusions ...
Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise
/ Don d'organes

Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise

Plusieurs mesures sont envisagées : augmenter les échanges transfrontaliers, le recours aux donneurs « marginaux » ou la généralisation du consentement présumé ...
Royaume-Uni : pas de hausse importante des suicides depuis la restriction des bloqueurs de puberté
/ Genre

Royaume-Uni : pas de hausse importante des suicides depuis la restriction des bloqueurs de puberté

Selon un rapport indépendant, le taux de suicide n'a pas fortement augmenté depuis que le NHS a restreint l'accès aux ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres