A Montréal, une jeune femme avorte et veut garder l’enfant

Publié le 5 Juin, 2019

Une jeune Canadienne s’est rendue au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal au Québec, pour subir un avortement à plus de cinq mois de grossesse.

 

La procédure d’avortement a commencé par une intervention visant à dilater le col. Un produit, provoquant un arrêt cardiaque du fœtus, a ensuite été injecté et « une dernière séance était prévue le lendemain en clinique » pour procéder à l’extraction de l’enfant. Durant la nuit cependant, des douleurs et des saignements sont survenus chez la patiente qui a accouché prématurément. A l’arrivée du personnel des urgences, la jeune femme, anglophone, « était paniquée » et leur aurait demandé de « sauver son enfant ». « Des massages cardiaques ont été tentés sur le bébé », en vain ; il est décédé d’un arrêt cardiaque.

 

La jeune femme a été « profondément traumatisée par l’expérience ». Plusieurs employés de l’établissement également. Une enquête est actuellement en cours pour examiner les raisons de « l’échec » cet avortement.

La Presse CA, Marc Thibodeau (04/06/19) – Un avortement tourne au drame à Montréal

 

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres