A Hawaï, l’avortement désormais pratiqué par les infirmières

Publié le 13 Avr, 2021

A Hawaï, une nouvelle loi inclut certaines infirmières parmi les professionnels de santé autorisés à pratiquer des avortements. Auparavant, seuls les médecins étaient habilités à pratiquer les avortements précoces en clinique. Avec cette nouvelle loi signée hier, le gouverneur David Ige autorise les « infirmières en pratique avancée » à « prescrire des médicaments pour mettre fin à une grossesse » et à pratiquer les avortements par aspiration, « dans un hôpital, une clinique ou un cabinet infirmier ». Dans les deux cas, ces nouvelles attributions sont valables « au cours du premier trimestre de la grossesse ». Les infirmières en pratique avancée ont « au moins un master », et sont déjà « formées et certifiées pour diagnostiquer (…) et prescrire ».

Plusieurs États américains autorisent déjà cette catégorie d’infirmières à pratiquer des avortements, médicamenteux ou par aspiration : la Californie, le Colorado, le Maine, le Massachusetts, le Montana, le New Hampshire, la Virginie, le Vermont et la Virginie occidentale.

 

Sources : Washington Times, Audrey McAvoy (12/04/2021) – Photo : Pixabay\DR

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur
/ Transhumanisme

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur

Un Américain handicapé a commencé à utiliser une fonction d’intelligence artificielle pour l’aider à communiquer à une vitesse « conversationnelle » ...
Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel
/ E-santé

Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel

Après sa saisine par l'ordre des médecins, le Conseil d'Etat a soumis une QPC sur les modalités d'accès au dossier ...
Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »
/ Fin de vie

Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »

Selon la Cour constitutionnelle italienne, en l’absence de législation sur le suicide assisté, les juges devront se prononcer « au ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres