7000 chinoises stérilisées de force ?

Publié le : 20 septembre 2005

Le Quotidien du Médecin rapporte un article du « Time » selon lequel 7000 femmes ont été stérilisées ou ont dû avorter de force dans la province du Shandong, au nord-est de la Chine. Le planning familial a démenti cette information, mais une enquête a été engagée.

Depuis la Loi sur la population et le planning familial de septembre 2002, les personnels du planning familial sont passibles d’une enquête criminelle ou de sanctions administratives s’ils lèsent les personnes ou leurs biens lors de leur travail.

Yu Xuejun, porte- parole de la Commission d’Etat pour la  population et le planning familial, s’est engagé à ce que toutes les parties concernées soient  traitées de manière juste et objective. « Les enquêtes ne sont pas terminées, mais quand ce sera le cas, toute infraction à la loi sera punie« , a-t-il déclaré. 

<p>Le Quotidien du Médecin 20/09/05 - french.xinhuanet.com</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres