250€ pour choisir “son” donneur de sperme suédois sur photo

Publié le 17 Jan, 2019

Choisir son donneur de sperme dans une galerie photo, c’est ce que propose désormais Cryos, une banque de sperme danoise, « afin d’obtenir les plus bébés les plus beaux ». Pour les clients, le coût supplémentaire est de 250 € de plus, mais ils sont nombreux à payer le prix fort. « La photo adulte les aide à reproduire le mécanisme de sélection naturel », explique Peter Reeslev, PDG de Cryos, qui se déclare « très satisfait de l’intérêt que cela suscite ».

 

La banque de sperme danoise officie depuis plus de 30 ans dans une centaine de pays et revendique la fabrication de 65 000 enfants. Ils sont les premiers en Europe à avoir créé une galerie en ligne de donneurs de sperme, il y a un an. Avec la photo, l’entreprise fournit aussi toute une série d’information, « des photos de bébé, des enregistrements audio, des salutations manuscrites, des tests d’intelligence émotionnelle, des arbres généalogiques et les impressions de l’entreprise sur le donneur ».

 

L’entreprise a indiqué que les clients britanniques sont les plus intéressés par ce nouveau service. Elle a précisé aussi que parmi ses clients la proportion de célibataires et de couples de femmes augmentait considérablement depuis cinq ans. Aujourd’hui 50 % de ses clients sont des femmes célibataires, 35 % des couples de femmes et 15 % seulement des couples hétérosexuels. Les homosexuels sont les plus demandeurs d’informations détaillées sur le donneur, alors que les hétérosexuels préfèrent généralement en savoir le moins possible « par respect pour le père social ».

 

Pour aller plus loin :

A l’origine du mal-être d’une jeune mère : son bébé, né par PMA, ne lui ressemble pas

La PMA est “un acte égoïste” qui empêche l’enfant de savoir “d’où il vient”

La banque de sperme Cryos se vante de pratiquer un eugénisme positif

Cryos, géant du ”sperme business”, s’ouvre aux particuliers

Daily Mail, Chloé Morgan (16/01/2018)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

PMA : les enfants nés d'un don veulent des informations, voire beaucoup plus
/ PMA-GPA

PMA : les enfants nés d’un don veulent des informations, voire beaucoup plus

Selon une étude, les adultes conçus avec les gamètes d’un donneur expriment « un intérêt significatif pour l’obtention d’informations relatives au ...
Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur
/ Transhumanisme

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur

Un Américain handicapé a commencé à utiliser une fonction d’intelligence artificielle pour l’aider à communiquer à une vitesse « conversationnelle » ...
Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel
/ E-santé

Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel

Après sa saisine par l'ordre des médecins, le Conseil d'Etat a soumis une QPC sur les modalités d'accès au dossier ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres