1ère au Royaume-Uni : Un enfant de 6 jours donne ses organes

Publié le : 21 janvier 2015

La presse anglophone rapporte une « étape médicale importante » et la première en l’espèce au Royaume-Uni. Un nouveau-né de six jours a donné ses reins et des cellules de son foie après que les médecins l’aient déclaré en état de mort par arrêt cardiaque.

 

C’est à l’Hôpital d’Hammersmith que l’opération a eu lieu. Les médecins avaient diagnostiqué des complications avant la naissance mettant en jeu le pronostic vital de la petite fille. A sa naissance, le personnel médical a évoqué la question du don d’organes avec les parents du nouveau-né qui ont accepté la procédure. Six jours après sa naissance, dès que le cœur s’est arrêté de battre, la petite fille a donné ses organes. L’opération a été « incroyablement difficile et complexe ». En effet, à cet âge, les reins mesurent 5 cm environ.

 

Le don d’organes de nouveau-nés est déjà pratiqué aux Etats-Unis, en Allemagne et en Australie. Les directives au Royaume-Uni ne permettent pas de faciliter ces opérations, en raison des critères de déclaration de la mort de nouveau-nés.

 

Cette opération est saluée comme un espoir.

 

<p>BBC News (Smitha Mundasad) 20/01/2015 - The Guardian (Ian Sample) 19/01/2015 </p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres