1ère adoption croisée au sein d’un couple de femmes en Italie

Publié le 2 Mar, 2016

Un nouveau rebondissement intervient dans le débat qui entoure le contrat italien d’union civile (cf. Family Day : des milliers d’italiens manifestent contre le projet d’« union civile », et En Italie, un homme politique recourt à la GPA, malgré la loi). Alors que le Parlement italien a renoncé à légiférer sur les « familles homoparentales », une association de défense des homosexuels a annoncé mardi que le tribunal des mineurs de Rome avait accordé pour la première fois une adoption croisée au sein d’un couple de femmes. Les deux femmes, chacune mère biologique d’une fillette, sont maintenant « parent social » de l’autre. Cette décision, validée en appel, devrait être bientôt tranchée par la Cour de cassation.

 

Le Parti démocrate de Matteo Renzi envisage maintenant une loi, distincte de celle du contrat d’union civile, sur l’adoption, pour l’instant réservée aux couples hétérosexuels, pour l’ouvrir aux couples non mariés, aux homosexuels, et aux célibataires.

Le Figaro (03/03/2016)

Partager cet article

Synthèses de presse

"Aide médicale à mourir" : débat au Parlement britannique
/ Fin de vie

“Aide médicale à mourir” : débat au Parlement britannique

Les députés britanniques ont débattu sur la légalisation de l'"aide à mourir" pour les "adultes mentalement compétents et en phase ...
02_google
/ IVG-IMG

Avortement : Google supprime les données de localisation

Google prévoit de supprimer automatiquement les données de localisation des utilisateurs en cas de visite dans une « clinique spécialisée ...
piglet-1639587_960_720
/ Don d'organes

Xénogreffe : des précisions sur la greffe cardiaque réalisée en janvier

L’autopsie du patient est détaillée dans un article publié le 22 juin. Les chirurgiens espèrent lancer un essai clinique ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres