15 mois de prison pour avoir voulu forcer son ex-compagne à avorter

Publié le 29 Avr, 2021

Un jeune homme de 21 ans vient d’être condamné par le tribunal correctionnel de Meaux pour « violence et menace de mort » à l’encontre de son ancienne compagne, pour avoir tenté de la contraindre à avorter alors qu’elle était enceinte de 8 semaines.

« Je voulais seulement des renseignements sur l’avortement. Je pensais qu’ils allaient trouver une solution », s’est défendu Mehdi. « Je ne voulais pas être père à 21 ans. » Lors du procès, Emmanuelle Teyssandier-Igna, présidente du tribunal a interpellé le jeune homme : « L’avortement c’est le droit de la femme et seulement le droit de la femme ».

Le prévenu a été condamné à 15 mois de prison, dont 8 fermes. Il a été incarcéré à l’issue de l’audience.

 

Source : Le Parisien, Guénaèle Calant (29/04/2021)

Partager cette article

Synthèses de presse

CRISPR : premières injections chez des adultes dans le cadre d’un essai clinique

CRISPR : premières injections chez des adultes dans le cadre d’un essai clinique

Editas Medicine mène un essai clinique sur des patients atteints d’amaurose congénitale de Leber, dans l’espoir de leur rendre la ...
Son bébé naît vivant après un avortement, elle regrette son choix

Son bébé naît vivant après un avortement, elle regrette son choix

Le petit Keyo Blue, atteint de trisomie 18, a vécu pendant 10 heures après une interruption médicale de grossesse ...
Lille: il reçoit un cœur humain après avoir vécu avec un cœur artificiel

Lille: il reçoit un cœur humain après avoir vécu avec un cœur artificiel

Dans le cadre d'un essai clinique Jérémy Hage a a reçu cœur artificiel, retiré au profit d'un greffon naturel au ...