Vincent Lambert : Le collège d’experts qui vient d'être nommé, a un mois pour se prononcer



Conformément à ce qu’il avait décidé le 20 avril dernier au sujet de Vincent Lambert (cf. Vincent Lambert : le tribunal demande une nouvelle expertise médicale et 70 spécialistes dénoncent une «euthanasie qui ne dit pas son nom» et demandent le transfert de Vincent Lambert dans une unité spécialisée), le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a informé que « l'ordonnance portant sur la désignation du collège d'experts a été prise ». Les trois médecins, neurologue ou spécialiste en médecine physique et de réadaptation, désignés par le président du tribunal, devront « déposer leur rapport d'ici un mois ».

 

Ils sont chargés d’évaluer si l’état de santé de Vincent Lambert « a évolué depuis la dernière expertise réalisée en 2014 par le Conseil d'Etat ». Dans son rapport, le Conseil d’Etat avait considéré que « les lésions cérébrales irréversibles de Vincent Lambert et la dégradation clinique de son état » étaient « autant d'indicateurs d'un ‘mauvais pronostic clinique’ ».

Après l’examen du rapport du collège des médecins, une nouvelle audience du tribunal devra « confirmer » ou « annuler la décision du CHU d'arrêter les traitements » (cf. La décision du docteur Sanchez place une nouvelle fois Vincent Lambert au seuil de la mort).


Sources: 

AFP (03/05/2018)