Vers l’interdiction des dons anonymes de gamètes en Irlande



Les dons anonymes de sperme et d’ovocytes vont être interdits en Irlande dès l’automne prochain. « La technologie de la procréation assistée a créé une nouvelle réalité et la loi irlandaise doit s'adapter pour refléter ces changements », a déclaré Simon Harris, le ministre de la Santé. Les donneurs seront donc tenus d’indiquer leurs informations personnelles dans un registre qui sera consultable par les enfants issus de PMA dès leurs 18 ans.

 

Cette modification s’inscrit dans le cadre de la loi de 2015 régissant les droits des familles et des enfants. Le ministre « cherche à défendre les droits des personnes les plus vulnérables dans une procédure de procréation médicalement assistée avec donneur : les enfants ».

 

Les cliniques de fertilité irlandaises, très opposées au texte, craignent de voir les femmes partir faire des PMA à l’étranger, et redoutent une baisse du nombre de donneurs. Elles s’inquiètent aussi de la recrudescence des achats de sperme aux banques étrangères ou aux vendeurs douteux trouvés sur internet, sans surveillance médicale.


Sources: 

Sources : Bionews , Grace O'Regan (16/07/2018) - Irish Times, Kevin O'Sullivan (08/07/2018)