Un couple américain condamné pour avoir forcé une jeune fille à être « inséminée naturellement »



Aux Etats-Unis, les procureurs fédéraux ont fait condamner un couple de l'Iowa qui avaient fait entrer une jeune fille dans le pays de façon clandestine, « avec l'intention de la mettre enceinte et de lui faire porter le bébé en tant que mère porteuse ».

 

Le mari, Cristobal Francisco-Nicolas, devait « inséminer naturellement » la jeune fille. Cette dernière a témoigné avoir subi cinq viols auxquels a assisté la femme de l’agresseur, Amy Francisco, avant de pouvoir s’échapper.

 

Fernando Bartolo-Francisco et sa fille ont quitté le Guatemala le 25 mai et ont rejoint Omaha dans le Nebraska après avoir franchi la Rio Grande, grâce à des billets achetés par le couple. D’après le père d'Amy Francisco, le couple a payé un passeur 700 dollars pour faire passer la frontière au père et à sa fille. Ceux-ci devaient ensuite « rembourser 18 000 quetzales guatémaltèques - environ 2 300 dollars - pour couvrir les frais ».

 

Selon le couple, la jeune femme était consentante. « Le contrat de maternité de substitution qui mentionnait l'insémination naturelle n'était qu'une étape préliminaire », ont-ils déclaré au tribunal. Amy Francisco a finalement été condamnée à un an et un jour de prison, Cristobal Francisco-Nicolas à 18 mois de prison. Le couple proposait « de payer tous les frais encourus pendant la grossesse, la naissance et l'adoption du bébé » a déclaré le procureur.

 

 

Pour aller plus loin :

GPA : malgré la pandémie, le marché prospère

GPA au Mexique : une industrie devenue clandestine ?

Appel pour l’abolition de la GPA à l’occasion des élections européennes


Sources: 

Washington Times, Stephen Dinan (04/06/2020)