Un Américain arrêté pour fraude dans le commerce de la GPA



Une plainte pénale fédérale a été déposée à l’encontre d’un Américain de 37 ans, Grégory Blosser, originaire de Floride, dans le cadre de ses activités commerciales à la tête de l’entreprise TSG, The Surrogacy Group, qu’il dirige depuis 2012. Il est accusé d’avoir monté un stratagème visant à escroquer des familles prêtes à payer pour avoir des enfants. Au moins sept familles ont été identifiées comme victimes, originaires du Maryland, de Caroline du Nord et de Virginie pour les Etats-Unis, mais aussi d’Australie et d’Allemagne.

 

Plus précisément, Grégory Blosser est accusé d’avoir sollicité et encaissé des fonds destinés à la recherche de mères porteuses, ainsi qu’au paiement, entretien et indemnités des femmes pendant leur grossesse, ce qu’il n’aurait jamais fait. Il a été arrêté en Floride le 29 avril dernier. S’il est effectivement reconnu coupable, il risque 20 ans de prison pour fraude.

 

Pour aller plus loin :

France 2 : Enquête sur l’effroyable marché noir des gestations pour autrui en France

Inde : l’interdiction totale de la GPA commerciale a été validée par le Parlement Indien

Trois mères porteuses demandent à la Cour Suprême de clarifier la question de l’« industrie controversée » de la GPA


Sources: 

CBS Baltimore (02/05/2019) - Owner Of The Surrogacy Group Facing Federal Charge For Wire Fraud