Suite à une erreur d'attribution, un homme veut abandonner son enfant né d’une mère porteuse



« Une fois que j'ai vu le bébé, j'ai su qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas ».  Un couple qui a eu recours à une mère porteuse suite à une infertilité à long terme, s’est aperçu que le bébé remis avait « des traits asiatiques, des cheveux noirs et des yeux bruns » alors que les parents sont tous deux « blonds blancs aux yeux bleus ». Les parents ont « immédiatement » demandé qu'un test ADN soit réalisé. Il s’est avéré que, suite à une erreur de la banque de sperme qui a « inséminé la mère porteuse avec le mauvais sperme », le père commanditaire n’était pas le père biologique.

 

S’exprimant sur le site internet Reddit, le père a avoué ne pas vouloir garder le bébé en raison de cette erreur, jugeant la compensation financière qui lui a été octroyée « insuffisante ». Il s’en est ensuite remis à l’avis des internautes sur le fait de savoir « s'il était une mauvaise personne parce qu'il voulait intenter une action en justice contre l'agence et ne pas garder le bébé ».

 

Son message a depuis été supprimé après avoir reçu plus de 4 000 réponses dont la plupart indiquait que « le bébé était encore l'enfant biologique de sa femme ». « Vous avez acheté cet enfant dans le monde, vous avez maintenant la responsabilité d'en prendre soin », a écrit un utilisateur.


Sources: 

Cafemom, Genny Glassman   (12/08/2019) – 'Desperate' couple who hired surrogate change mind after seeing him for the first time at the hospital ; That’s life, Amber Wemyss (14/08/2019) -  Couple who used surrogate decide not to keep baby