Suisse : une votation à venir sur le consentement présumé au don d’organes



En Suisse, l’initiative populaire « Pour sauver des vies en favorisant le don d'organes » ayant atteint le nombre de signatures nécessaires, une votation aura lieu pour recueillir l’avis des suisses sur le consentement présumé.

 

Actuellement, le prélèvement d’organes n’est réalisé que si la personne a donné son aval de son vivant, via une inscription sur le registre national. Avec le consentement présumé, toute personne pourra être prélevée de ses organes à moins qu’elle n’ait exprimé son refus de son vivant.

 

Pour aller plus loin :


Sources: 

Tribune de Genève (23/04/2019)