Suisse : 1214 suicides assistés recensés l’année dernière par l’association Exit



L’association Exit indique avoir organisé le suicide assisté de 1214 personnes en 2019, soit huit personnes de plus qu'en 2018. 862 suicides assistés ont été recensés par la filiale suisse allemande et présente également dans le canton de Ticino, 352 en Suisse romande.

 

Du côté germanophone, les raisons invoquées sont un cancer en phase terminale pour 36%, et « des problèmes de santé liés à l’âge » pour 26%. 85% des suicides assistés ont eu lieu à domicile.

 

Fin 2019, la filiale allemande d’Exit comptait 128.212 « membres », la filiale française 29.875. Exit prend uniquement en charge les citoyens suisses ou résidents permanents, au contraire de Dignitas l’autre association suisse de ce domaine.

 

Le suicide assisté est légal en Suisse « depuis les années 1940 », à la condition que les patients « commettent l’acte eux-mêmes » et que les « aidants » n’aient pas d’intérêt direct à leur mort.

 

 

Pour aller plus loin :

Suisse : le médecin d'Exit condamné pour avoir repoussé les limites du suicide assisté

Un prisonnier suisse demande le suicide assisté : quelle réponse ?

Suicide assisté en Suisse : des orientations données aux accompagnants pastoraux

Pape François : "Nous devons rejeter la tentation (...) d'utiliser la médecine pour soutenir une éventuelle volonté de mourir du patient"

 


Sources: 

SwissInfo (24/02/2020)