Publicité IVG en Allemagne : un projet de loi va être examiné pour assouplir l’interdiction



En Allemagne, l’interdiction de faire de la publicité en faveur de l’IVG devrait être assouplie. Les médecins et gynécologues pourraient être autorisés à indiquer sur leur site internet qu’ils pratiquent des avortements et à mettre un lien vers le site internet du planning familial. Des informations qui ne seront donc plus considérées comme de la promotion de l’IVG, délit passible de « jusqu'à deux ans d'emprisonnement ou une amende », selon l'article 219a du Code pénal.

 

Le ministre de la Santé, Jens Spahn, est opposé à cette modification, demandée par la majorité. Le projet de loi sera examiné en conseil des ministres le 6 février prochain.

 

Pour aller plus loin :

En Allemagne, vers une réforme de la loi interdisant la "publicité" pour l'avortement ?

En Allemagne, les sanctions confirmées pour un médecin ayant fait de la pormotion pour l'avortement

Publicité pro-IVG en Allemagne : l'interdiction en débat


Sources: 

AFP (29/01/2019)

Photo : Pixabay/DR