Marisol Touraine veut mobiliser autour de son site d'information sur l'IVG



Alors que Marisol Touraine poursuit sa campagne de promotion de l’IVG avec de décalcomanies « Mon corps m’appartient » (cf. L’IVG, « mon corps, mon choix, mon droit » ?), le site internet qu’elle a mis en place pour l’occasion, sante.gouv.fr, n’apparaissait pas en première position lors de recherches sur Google. Celle-ci était détenue par un site, IVG.net, qui met en garde contre les dangers réels de l’avortement. Les études à ce sujet sont introuvables en France, tant « la remise en cause de ce 'droit fondamental' est impensable » (Cf. Vers un droit fondamental…ement dénaturé ?)

 

De fait, la ministre de la Santé a lancé une campagne de reconquête du pôle position en appelant l’audimat à cliquer de nombreuses fois sur le site sante.gouv.fr. De nombreux médias ont suivi son appel comme les magasines Elle ou Causette et la chaîne d’information LCI.


Sources: 

Aleteia (07/01/2016)