Marisol Touraine annonce la mise en place d’un numéro national d’appel sur l’IVG



La ministre de la Santé Marisol Touraine s’est adressée aux directeurs généraux d’

ARS[1] et aux directeurs d’établissements à l’occasion de la publication d’une circulaire « relative à la prise en charge des IVG pendant la période estivale », le 30 juillet dernier.

 

Elle s’est félicitée d’avoir déjà «pris plusieurs mesures visant à renforcer l’offre d’IVG et faciliter  le  parcours  des  femmes  souhaitant  interrompre  leur grossesse », comme par exemple  « le remboursement à 100% de l’IVG pour toutes les femmes, la revalorisation des forfaits d’IVG par méthode instrumentale pour maintenir cette  offre  sur  le  territoire,  la  suppression  de  la  notion  de  détresse,  le  renforcement  du  délit d’entrave, la création du site www.ivg.gouv.fr ».

 

Regrettant cependant que certaines femmes « rencontrent encore des difficultés pour avoir accès à l’IVG en France », elle a annoncé qu’un numéro national d’appel sur la sexualité , la contraception e l’IVG « sera lancé au quatrième trimestre », introduit par une campagne d’information et piloté par le Mouvement français du Planning Familial.

 

[1] Agence Régionale de Santé


Sources: 

Hospimedia (31/07/2015)