Malte : 524 médecins s’opposent à la congélation des embryons



Une déclaration signée par plus de 500 médecins vient d’être remise au Ministre de la Santé de Malte, Chris Fearne, pour lui rappeler avec insistance que « la vie commence dès la conception » et qu’ils s’opposent au projet de loi du gouvernement. Il doit autoriser la congélation des embryons à Malte.

 

Les 524 médecins, spécialistes et généralistes, ont bien précisé qu’ils ne s’opposaient pas aux mesures proposées pour aider les couples infertiles en tant que tels, mais bien à la congélation des embryons et à ce qu’elle devienne un « élément de routine » de la procréation assistée.

 

« A la fécondation, une nouvelle vie humaine se forme, avec une identité génétique unique et complète, distincte des parents », explique-t-il dans la déclaration, ajoutant que « toute vie humaine, dès qu’elle est formée, devrait avoir le droit de poursuivre son développement gestationnel, sans interruption, jusqu'à la naissance ou la mort naturelle du fœtus ».

 

Les médecins, ont de plus affirmé que « chaque embryon était une vie humaine digne de respect et de protection, méritant le droit de réaliser son potentiel ».

 

Le gouvernement maltais fait face à une forte opposition sur un projet de loi, qui l’a déjà amené à reculer sur plusieurs points. La GPA n’en fait finalement plus partie, le gouvernement ayant reconnu qu’« une telle mesure nécessitait une discussion approfondie et pointue. ». Les enfants issus de dons de gamètes auront finalement accès à leurs origines à partir de leur majorité. L’autorisation de la congélation des embryons, elle, est maintenue, « malgré les avertissements et les vives critiques d'un point de vue médical comme éthique. »

 

Les médecins signataires ont rappelé que lorsqu’une décision médicale est prise, il faut « prendre en considération le meilleur intérêt de toutes les parties impliquées » pour « maintenir la pratique éthique » en respectant le principe « avant tout, ne jamais nuire ».

 

Pour aller plus loin :

A Malte, les embryons congelés en vue d'une PMA seront proposés à l’adoption

 


Sources: 

Times of Malta, Keith Micallef (06/06/2018)