Le Vietnam étudie le génome des personnes en bonne santé à des fins de recherche médicale



Les chercheurs vietnamiens de Vintech Medical System ont publié les premiers résultats du projet de décodage du génome vietnamien, après deux ans de travail. Il s’agit d’une étude menée par l’Institut de Recherche sur les Technologies des Cellules Souches et des Gènes (VRISG), de décembre 2016 à mars 2019. Les scientifiques ont décodé le génome de 305 personnes de l'ethnie Kinh en bonne santé, et ont combiné les résultats avec ceux de 101 génomes publiés antérieurement.

 

Le projet, intitulé « Recherche sur le génome vietnamien », est la première base de données massive sur les génomes vietnamiens. Auparavant, les scientifiques vietnamiens ne pouvaient se référer qu’aux génomes des populations étrangères, qui diffèrent sensiblement. Aujourd’hui, « cette base de données sur le génome vietnamien est considérée comme le dictionnaire le plus complet du système de données génétiques humaines vietnamien » et va être utilisée à des fins de recherche médicale.

 

L’étude a été publiée dans Human Mutation, une revue médicale internationale de génétique humaine.

 

Pour aller plus loin :

Irlande : quel avenir pour les données génétiques ?

En Estonie : 80 % de la population adhère au « programme génétique »

Plan France Génomique 2025 : avancées discrètes


Sources: 

Le Courrier du Vietnam, Vietnam News Agency (18/07/2019) -  Un grand projet pour comprendre le génome vietnamien

Vietnam Plus, Vietnam News Agency (18/07/2019) - Vinmec dévoile les résultats du plus grand projet de recherche sur le génome vietnamien