Le Pape François met en garde contre la banalisation de l'avortement



Dans son homélie du mardi 21 novembre 2017 à Sainte Marthe, le Pape a mis en garde contre les « colonisations idéologiques » de la modernité qui conduisent à banaliser l’avortement : « Autrefois on ne pouvait pas tuer les enfants, mais aujourd’hui on peut. Ce n’est pas tellement vu comme un problème et c’est une nouveauté perverse ».

 

Selon le Souverain pontife, la modernité ne laisse pas de place « à la différence » tout en conduisant à avoir une attitude où « tout se vaut » qui gomme « les différences ».


Sources: 

La Stampa (21/11/2017)

Photo : Pixabay