Le Kansas bannit l'IVG après 12 semaines de grossesse



Le gouverneur républicain Sam Brownback a signé hier, mardi 7 avril, une loi interdisant l’avortement au cours du second trimestre de grossesse, faisant du Kensas le premier Etat à adopter une telle mesure.

 

Cette loi, qui entrera en vigueur le 1er juillet, rend illégal le processus de «dilatation-extraction» perçu par les législateurs comme étant un processus de «mutilation» du fœtus. La loi prévoit des exceptions dans les cas où l’avortement permettrait de sauver la vie de la femme enceinte, ou encore quand la grossesse met en péril la santé de la mère.

 

Le  Kansas est le premier Etat des Etats-Unis à interdire l’avortement au second trimestre. Des lois similaires sont envisagées en Oklahoma, dans le Missouri et en Caroline du Sud.

 

Aux Etats-Unis, 90% des avortements se pratiquent lors du premier trimestre.


Sources: 

Reuters (John Herskovitz) 07/04/2015