Le Collège royal des médecins du Royaume Uni adopte une position "neutre" sur le suicide assisté



Le collège royal des médecins, ayant échoué à recueillir une majorité de 60% de médecins engagés contre le suicide assisté, a abandonné son opposition à cette pratique, pour adopter une position neutre sur la question.

 

En effet, une enquête menée auprès de près de 7000 médecins anglais montre que 43,4%  d’entre eux souhaitent que le collège royal des médecins s’oppose à un quelconque changement de la loi quand 31,6% demande qu’il soutienne le suicide assisté, contre 24,6% en 2014.

 

Le pourcentage de médecins prêts à participer aux suicides assistés est passé de 21,4% en 2014 à 24,6% aujourd’hui.

 

Le Professeur Andrew Goddard, président du collège, a expliqué : « Il est clair qu’il y a parmi les médecins, comme dans la société, une frange de professionnels acquis au suicide assisté ». La position de neutralité adoptée signifie que « le collège royal des médecins ne supportera, ni ne s’opposera à un changement de loi et que nous ne prendrons plus en compte les questions de suicide assisté dans nos travaux. A la place, nous continuerons de veiller à donner les soins palliatifs de la plus haute qualité ».

 

Quatre médecins ont déclaré qu'ils demanderaient un contrôle judiciaire des résultats, mais le collège royal des médecins a déclaré que cette éventualité avait été rejetée par la Haute Cour jeudi.


Sources: 

Daily Mail, Alisha buaya (21/03/2019)