L’athlète paralympique belge Marieke Vervoort a été euthanasiée



Marieke Vervoort, athlète paralympique belge est décédée ce mardi par euthanasie, selon ce qu’elle avait déjà annoncé en 2016 à la presse (cf. Une championne paralympique belge demande à être euthanasiée). Agée de 40 ans, elle était atteinte d’une maladie rare paralysant ses jambes, ce qui ne l’a pas empêchée de « consacrer son corps blessé au sport avec un franc succès », devenant championne du monde de paratriathlon en 2006, puis d’athlétisme en 2012. Elle a mis un terme à sa carrière après les Jeux Paralympiques de Rio de Janeiro, où elle avait déjà annoncé que ses papiers pour recourir à l’euthanasie étaient prêts : « Quand le moment viendra où il y aura plus de mauvais jours que de bons jours, alors j'aurai mes papiers en main pour l'euthanasie », avait-elle déclaré.

 

Pour aller plus loin :


Sources: 

AFP (22/10/2019) - Belga (22/10/2019)