La "heartbeat bill", loi restreignant l’avortement, bloquée par le gouverneur de l’Ohio



Le Gouverneur de l’Ohio, John Kasich, a opposé son véto à la loi interdisant l’avortement dès que les premiers battements du cœur sont détectables, la heartbeat bill. Cette loi avait été votée par le Parlement de l’Ohio en novembre[1] et par le Sénat en décembre[2]. Pendant une séance exceptionnelle de Noël, le Sénat s’est réuni pour voter l’annulation du véto, mais avec 19 voix pour et 13 voix contre, l’annulation n’a pas pu avoir lieu : 20 voix minimum sont requises pour annuler le veto d’un gouverneur sur une loi.

John Kasich avait déjà opposé son véto à une loi similaire en 2016[3].

 


[1] Cf. Ohio : une proposition de loi pour interdire les avortements de fœtus dont les battements cardiaques sont décelables

[2] Cf. Ohio : le Senat interdit l’IVG dès que les battements du cœur sont détectables

[3] Cf. Ohio : le gouverneur s'oppose au projet de loi interdisant l'avortement après détection d’un battement de cœur fœtal


Sources: 

Washington Times (27/12/2018)