Israël rejette la GPA pour les hommes célibataires et les couples homosexuels



La Knesset, le Parlement de l’Etat d’Israël, a voté contre un projet de loi visant à « élargir le cercle des personnes pouvant utiliser les services d’une mère porteuse aux hommes célibataires et aux couples homosexuels. ».

 

En Israël, la GPA est autorisée pour les femmes, mariées ou célibataires, qui ne peuvent pas porter d’enfant.

 

Le vote de ce projet de loi avait déjà été reporté une fois (cf. Israël : la GPA toujours interdite aux hommes ). Le vote a eu lieu le 31 octobre. 41 députés ont voté pour et 49 députés ont voté contre. Le Premier Ministre soutient ouvertement ce projet de loi et déplore de ne pas avoir une majorité suffisante pour le faire passer. « Je soutiens les mères porteuses pour la communauté LGBT (…) Quand nous aurons une majorité, nous adopterons la loi » a-t-il déclaré.

 

Voir aussi :

En Israël, l’extension de la loi sur la gestation pour autrui votée "à pile ou face"


Sources: 

The Times of Israël,