Ile-de-France : L’IVG en 5 chiffres



Avec  51 284 recours à l’IVG en 2015, soit 17,1 ‰ femmes en âge de procréer (contre 17,2‰ en 2012), l’Ile-de-France est la 3ème région à totaliser le plus d’IVG après la Provence-Alpes-Côte d’Azur et la Corse. Suivant la tendance nationale, le taux d’IVG des mineures a lui aussi très légèrement baissé : 8,2 ‰ contre 10,5 ‰ en 2012.

 

Même si l’Observatoire Régional de Santé a constaté une diminution des IVG hospitalières entre 2012 et 2015 (de 76% à 70,6%), elle est nécessairement à mettre en lien avec l’augmentation croissante du nombre de praticiens ayant réalisé une IVG en cabinet libérale (383 à 476) et celle des centres de santé ou de planification (29 à 81) durant cette période.

 

L’IVG  par voie médicamenteuse est privilégiée (6 IVG sur 10).

 

Alors que l’agence régionale de santé imposait en 2014 au travers de son plan d’actions FRIDA un quotat concernant la réalisation d’IVG (une IVG pour 3,5 accouchements dans chaque établissement ayant une autorisation d’obstétrique) : ces objectifs fixés n’ont pas été atteints.

En 2015, 7 établissements d’Ile-de-France réalisant des accouchements n’ont pas pratiqué d’IVG.


Sources: 

Le quotidien du médecin ( 02/02/2017)