Il tue sa femme, le tribunal le condamne à 5 ans de prison avec sursis



En Belgique, l’homme poursuivi « pour avoir commis l’homicide par empoisonnement de son épouse » a été condamné le 20 octobre à 5 ans de prison avec sursis. L’homme âgé aujourd’hui de 73 ans avait fait absorber à son épouse une grande quantité de médicaments pour provoquer son décès (cf. Belgique : il tue sa femme "par compassion", sera-t-il condamné ?). Il a « réclamé son acquittement et soutenu qu’il avait posé un acte d’amour face à la souffrance de son épouse ». Le tribunal correctionnel de Liège a jugé que « le prévenu avait conservé son libre-arbitre et qu’il n’avait pas employé d’autres solutions adéquates comme l’hospitalisation ou le placement en maison de soins ». Mais les juges ont aussi voulu prendre en compte « l’ancienneté des faits » et « la personnalité du prévenu qui avait été confronté à la détresse morale de son épouse ».


Sources: 

RTBF (20/10/2017)