FIV à trois parents : John Zhang épinglé par la FDA



La Food and Drug Administration (FDA) a sommé le 4 août le « médecin de la fertilité » John Zhang de stopper la commercialisation de la FIV[1] à trois parents[2]. Celui-ci est à l’origine de la naissance d’un enfant jordanien par la technique de FIV à trois parents l’année dernière (cf. FIV à trois parents : une naissance, des incertitudes, mais pas de suivi à long terme). Depuis, pour contourner la législation américaine qui n’autorise pas ces manipulations, John Zhang gère une clinique au Mexique, en lien avec son centre à New-York (cf. La FIV à trois parents pour rajeunir les ovocytes : un marché lucratif). Sans pratiquer de FIV à trois parents sur le territoire américain, il la promeut et répand des arguments marketings douteux estime la FDA.

 

Note Gènéthique:

Aux Etats-Unis, les recherches sur l'embryon humain ne sont pas illégales tant que les fonds fédéraux ne sont pas utilisés pour les financer. Mais l'implantation d'un embryon "manipulé" dans l'utérus d'une femme pour qu'il puisse se développer est interdite.

 

[1] Fécondation in Vitro


Sources: 

Washington times, Linda A Johnson (4/08/2017)