Fin de vie : Des soignants lancent une pétition pour demander une clause de conscience



La proposition de loi « fin de vie », votée par l’Assemblée nationale en première lecture le 17 mars 2015, sera examinée par la commission des affaires sociales du Sénat le 27 mai prochain, puis par le Sénat le 16 juin. A l’approche de ces échéances, l’association « Convergence soignants-soignés » relaie un « appel des soignants pour une clause de conscience », déjà signé par 5000 professionnels de santé.

 

Inquiets des « dangers contenus dans la proposition de loi Claeys Leonetti », ces professionnels de santé demandent au Sénat « d’améliorer le contenu de cette loi pour lever les ambiguïtés et réaffirmer le principe d’interdiction de donner intentionnellement la mort », ou à défaut, d’y introduire « une clause de conscience explicite pour l’ensemble des professionnels de santé ».

 

Pour signer la pétition : http://www.convergence-soins.com/fin-de-vie-appel-des-soignants-pour-clause-de-conscience/


Sources: 

Convergence soignants-soignés (13/05/2015)