Faire connaitre son refus d'être donneur d'organes en ligne : ce sera possible dès 2017



À compter du 1er janvier prochain, il sera possible de faire connaître son refus d’être donneur sur le site du registre national des refus géré par l’Agence de la biomédecine, non plus seulement par courrier postal mais directement en s’inscrivant en ligne (www.registrenationaldesrefus.fr).

 

L’inscription sur le registre est modifiable à tout moment. À ce jour, environ 150 000 personnes sont inscrites sur le registre. La nouvelle loi prévoit également la possibilité de faire connaître son refus par écrit, en confiant un document daté et signé à son entourage.

 

En France, l’accès à la greffe d’organes a doublé depuis 1996 et a connu une augmentation de 7% entre 2014 et 2015, avec 5700 greffes réalisées. Le nombre de personnes en attente de greffe est aussi en augmentation, avec 21 464 patients inscrits en 2015.


Sources: 

Le Figaro Santé (Cécile Thibert), 28/10/2016.