Evolution du recours à l’avortement aux Pays-Bas



Depuis l’an 2000 et à l’exception de l’année 2015, le recours à l’avortement est en baisse aux Pays Bas. C’est le constat du rapport de l’Inspection Santé et jeunesse néerlandaise publié le 17 janvier.

 

En 2016, 30 144 femmes ont eu recours à l’avortement ; elles étaient 30 803 en 2015. Et parmi les 30 144 femmes concernées en 2016, un peu plus d’une sur huit venait de l’étranger.

 

Par ailleurs, les chiffres montrent que les hôpitaux pratiquent de plus en plus d’avortements, aux côtés des cliniques d’avortement. Une évolution qui serait due à l’ « impact décisif du diagnostic prénatal » réalisé dans ces hôpitaux et entrainant « parfois » le recours à l’avortement, d’après Annet Jansen, présidente de la  fédération néerlandaise des Médecins pratiquant l’avortement.


Sources: 

Institut Européen de Bioéthique (19/01/2018)