Etats-Unis : le Président Trump s’engage pour la liberté de conscience



Le gouvernement fédéral des Etats-Unis a annoncé jeudi 18 janvier la création d’une nouvelle division ministérielle, au sein du ministère de la Santé et des Services sociaux, « consacrée aux libertés de conscience et religieuse ». Elle soutiendra « les médecins, infirmières et autres personnels médicaux refusant d'accomplir certains soins qu'ils estiment contraires à leurs convictions », notamment les actes d’avortements et la prise en charge des personnes transgenres.

 

Le président avait promis lors de la campagne que « que son gouvernement défendrait énergiquement les droits relevant de la conscience et de la liberté religieuse », a commenté le ministre Eric Hargan. « Cette promesse est tenue aujourd’hui. »


Sources: 

AFP (18/01/2018)