En Virginie occidentale, l’Etat met fin au financement des avortements



En Virginie Occidentale, après le Sénat il y a un mois, la Chambre a adopté lundi à 73 voix pour et 25 contre un amendement à la constitution de l’Etat qui doit mettre fin au financement de Medicaid[1] pour les avortements. Il devrait maintenant être proposé aux électeurs de se prononcer par référendum. Les avortements restent légaux en Virginie occidentale en vertu de la loi fédérale, mais l'État ne les financera plus.

 

Une ancienne loi de l’Etat interdisait les avortements financés par Medicaid, sauf lorsque la vie d'une femme était en danger ou en cas de viol ou d'inceste. En 1993, des changements sont intervenus quand le tribunal de Virginie-Occidentale a confirmé le financement de Medicaid dans des circonstances plus larges. A ce jour, la loi exigeait seulement  la déclaration d’un médecin affirmant qu’un avortement Medicaid était « médicalement nécessaire ». Pour les partisans de l'amendement et le président de la commission judiciaire de la Chambre, John Shott, cette disposition a été interprétée de façon trop vague.

 

[1] NdlR : Aux États-Unis, Medicaid est un programme à la fois fédéral et étatique qui fournit une assurance maladie aux personnes et aux familles ayant un revenu et des ressources limités. 

 


Sources: 

The Washington Times, Michael Virtanen (05/03/2018)