En Iran, il ne nait plus d'enfants porteurs de trisomie 21



En Iran, les naissances de bébés porteurs de trisomie ont quasiment disparues. Selon Mahmoud Tavallaei, directeur de la société iranienne de génétique d’Iran, « au cours des dernières années, un seul bébé est né porteur de trisomie 21 sur 700 à 1 000 naissances en Iran ». Ce sont les tests de diagnostic prénatal, de plus en plus répandus et performants, qui conduisent doucement à l’éradication de cette population.

 

Pour aller plus loin :

Trisomie 21 : "Nous postulons pour être les premières personnes sur la liste des espèces en voie de disparition"

Polémique : la France est-elle eugéniste ?

Trisomie 21 : « La liberté de choix conduit non pas à plus d’inclusion mais à plus d’exclusion »

Trisomie 21 : le nouvel eugénisme américain ?


Sources: 

Iran Front Page (03/12/2018)