En Finlande, 70% des fœtus diagnostiqués porteurs de trisomie 21 sont avortés



Selon l’Institut national finlandais pour la santé et la protection sociale, environ 70% des femmes finlandaises avortent suite à un diagnostic de trisomie 21. Elles étaient 50% il y a dix ans. Dans les autres pays nordiques, ces chiffres augmentent encore plus rapidement.

 

 


Sources: 

Yle (28/10/2018)