En Angleterre, Noël Conway n'obtient pas l'autorisation de recourir au suicide assisté



Noël Conway, professeur anglais à la retraite en phase terminale d’une maladie neuronale dégénérative, vient de perdre son recours devant la Cour d’Appel. Il demandait à l’Etat anglais l’autorisation de recourir au suicide assisté (cf. Un anglais en phase terminale revendique le droit au suicide assisté et  Angleterre : Noël Conway ne pourra pas recourir au suicide assisté).

 

Les juges ont estimé que le Parlement, plus que la Haute Cour, était apte à déterminer de la « nécessité et la proportionnalité » de la loi actuelle. Pour eux, la demande présentée Noël Conway se montrait « inadéquate pour protéger les faibles et les vulnérables », qu’il avait omis d’insister sur « le caractère sacré de la vie » et sur le risque potentiel « de saper la confiance entre les médecins et les patients».

 

Selon le Dr Peter Saunders, directeur de la communication de l’association Care Not Killing, la décision de la Cour d'appel est «raisonnable» : « la loi la plus sûre est celle que nous avons déjà - une interdiction complète du suicide assisté et de l'euthanasie ».

 

Noël Conway a déclaré son intention de continuer à se battre devant la Cour Suprême.

 


Sources: 

BBC (27/06/2018)